Dropshipping : Définition, Guide complet gratuit
comment réussir ?


Vous avez entendu parler du Dropshipping, de pouvoir en faire votre métier, voir d’en vivre mais vous ne savez pas ce que c’est ? Pas de soucis ! Voici le guide complet à jour et gratuit pour faire du dropshipping, lancer votre première boutique et réaliser vos premières ventes.

Comme le dropshipping est un “nouveau métier” du e-commerce, cet article est trés long car il détaille de nombreux points pour faire du dropshipping !

Voici donc un petit menu pour aller plus vite aux items qui vous intéresses. N'hésitez pas aussi à enregistrer cette page dans vos favoris ou à vous l’envoyer par email pour l’avoir sous la main.

Et puis si son contenu totalement gratuit vous a plu alors n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour m’aider à la diffusion de ce guide que j’améliore au fur et à mesure avec vos retours !

Cet article à été écrit avec mon partenaire Shopify qui est une solution pour ouvrir des boutiques de e-commerce et spécialisé dans le dropshipping. N'hésitez pas à tester leur solution e-commerce avec le lien ci dessous , je vous offre 14 jours totalement gratuit pour monter votre boutique !

Vous voulez tester le Dropshipping ?
Cliquez ici pour profiter de 14 jours gratuits Shopify

Mais vous allez voir qu’avez mon guide vous allez être opérationnel en moins de temps que ça ! malgré tout , si vous avez besoin de plus d’infos et de conseils sur le dropshipping vous pouvez retrouver ici tous mes articles sur le sujet !

Définition du dropshipping

On va commencer par la base avec cette définition du dropshipping car de nombreux internautes ne savent pas exactement comment fonctionne le dropshipping. Vous allez voir, c’est assez simple en fait.

Le dropshipping, c’est tout simplement la séparation du e-commerce en deux parties : la partie marketing et la partie logistique. Voyons comment cela fonctionnait avant.

Le E-commerce avant le dropshipping

Avant l'apparition du dropshipping, qui ne date pas de shopify ou wizishop d’ailleurs , il a toujours plus ou moins existé mais j’en reparle plus bas, un emarchand devait gérer toute la chaîne logistique.
C’est à dire qu’il devait trouver un fournisseur, lui acheter des produits, les recevoir en gros, les stocker à l’unité et les expédier à ses clients finaux en fonction des commandes.
Vous voyez le tableau : il faut de la place, le stock coûte cher, parfois il peut perdre des produits ou ne pas les vendre. Bref, un e-commerçant a beaucoup de risque à gérer son stock. Et cela lui coûte très cher !

De plus il doit en même temps acquérir des clients sur le net, faire un site, faire tourner des campagnes d’acquisition, bref, gérer tout le marketing.
Autant dire que la vie de e-commerçant milliardaire à siroter des cocktails au bord de la piscine n’est pas pour tout de suite pour de nombreux e-commerçants.

Face à tous ces problèmes, certains marchands ont préférés se spécialisés dans la logistique et d’autres dans le marketing. Et c’est là ou le dropshipping tel qu’on le connaît à l’heure actuelle à commencer à apparaître.

Le E-commerce avec le dropshipping

En effet, le dropshipping c’est tout simplement la séparation de la branche logistique et de la branche webmarketing. Une boutique en dropshipping va se concentrer sur le fait de faire venir des clients sur sa boutique et ensuite de “sous traiter” la commande à un partenaire qui à lui les produits en stock et qui va les envoyer depuis ses entrepôts.

Pour la boutique de dropshipping, tout est plus simple ! Et pour le fournisseur, il a quelqu’un qui lui apporte des commandes directement sans bouger le petit doigt.

Bien évidement, la boutique e-commerce de dropshipping va vendre plus cher le produit et faire une marge, plus ou moins importante, pour pouvoir exister. En contrepartie, le fournisseur lui n’a pas les budgets webmarketing à gérer, et il peut ainsi toucher plus de monde sans avoir des milliers de personnes à recruter pour gérer tout le marketing dans de nombreux pays.

C’est ce modèle gagnant / gagnant qui attire beaucoup de monde dans le dropshipping mais attention car il y a aussi des pièges que nous allons voir dans ce guide du dropshipper.

Pourquoi faire du dropshipping

L’avantage principal du Dropshipping est le fait de ne pas avoir à avancer d’argent pour acheter le stock et de ne pas à gérer la logistique. Ces deux points semblent assez compliqués à gérer pour de nombreux e-commerçants débutant ou pour des raisons financières.

Si vous ne voulez pas prendre de risque pour tester un marché, le dropshipping est surement une solution adaptée !

A qui s’adresse le dropshipping

Le dropshipping ne s’adresse pas à n’importe qui, ca c’est sûr ! Le meilleur moyen de s’en rendre compte est de voir le nombre de boutiques qui ne tiennent pas très longtemps. Cela peut venir de nombreux problèmes :

Attentes inadaptés , mauvais fournisseur, manque de travail, plus d’argent, erreurs de gestion ou de secteur etc … Le dropshipping reste une activité économique ! Elle s’inscrit dans un écosystème avec des partenaires, des investissements, du ROI ….

Bref, si vous ne voulez pas lancer un business , alors le dropshipping n’est pas fait pour vous ! N’écoutez pas les vendeurs de rêves sur Youtube ou autre qui promettent des formations, payantes, pour réussir en dropshipping sans bosser.

C’est possible que eux ai lancé une ou plusieurs boutique en ligne en dropshipping avec plus ou moins de succès sans bosser mais croyez moi, dans la réalité, la plupart des dropshippers bossent beaucoup pour faire tourner leur activité.

Êtes vous fait pour le dropshipping ?

Voici quelques questions à se poser avant de se lancer en dropshipping pour savoir si ce mode de vente à distance est fait pour vous :

Avez-vous envie de devenir indépendant ?
Avez-vous le courage d’apprendre tout un tas de nouvelles compétences ?
Si ça ne marche pas du premier coup, qu’allez vous faire ? Réessayer ou abandonner ?
Avez-vous du temps devant vous à y consacrer ?
Avez-vous envie de créer un vrai business ? C’est à dire aussi faire de la comptabilité, de l’administratif et ce genre de choses peu intéressantes généralement ?
Avez-vous envie de travailler ou de devenir rentier ou retraité ? Si vous voulez bosser, alors choisissez le dropshipping, si vous voulez devenir rentier ou retraités,ne vous lancez pas en dropshipping
Avez-vous des appétences pour le webmarketing ? le dropshipping, c’est l’art de séduire les acheteurs en ligne. Il faudra donc être au top là dessus !
Être dropshippeur, ou être e-commerçant, c’est un métier plein de promesses et de potentiels mais la seule différence entre un site qui réussi et un autre qui ne marche pas c’est la quantité de boulot que le e-commerçant aura mis dans son affaire.

Si vous voulez lancer un site en dropshipping, personne ne va vous demander votre age, votre couleur de peau, vos diplômes, votre religion , rien … TOUT LE MONDE peut se lancer. C’est ça qui est beau. Par contre, seuls les bosseurs réussissent. Bon ce n’est pas tout à fait vrai, parfois d’autres ont de la chance et réussissent aussi . .

Mais plus vous allez investir du temps dans votre site de dropshipping, plus vous risquez de pouvoir en vivre confortablement.

5 raisons pour ne pas se lancer en dropshipping

Inversement, il existe aussi des raisons de ne pas se lancer en dropshipping. Je ne peux pas toutes les lister mais la première et la plus importante à mon avis est : Ne vous lancez pas si c’est pour y passer 5 minutes par semaine.

Réussir un business en 5 minutes de travail est un mythe. Oui bien sûr il y a aura toujours un contre exemple mais globalement, la seule façon de réussir en dropshipping est de bosser sur son site. C’est aussi valable en e-commerce ou pour tout autre activité online ou pas d’ailleurs.

En dehors de ça, il existe quelques raisons de ne pas se lancer en dropshipping :

Vous n’avez pas un fournisseur fiable

C’est le plus gros problème du dropshippeur débutant : trouver un fournisseur fiable. Bien sûr, passer par Aliexpress, Oberlo ou autre peut aider pour comprendre le business de dropshipping et pour démarrer une activité mais ce ne sera pas suffisant pour en faire un vrai business.

Au bout d’un moment, il va falloir trouver un fournisseur fiable. Mais c’est quoi un fournisseur fiable et comment on le trouve ?

Et bien là , pas de secret, il faut contacter les entreprises de votre secteur qui fabriquent le type de produits que vous vendez et leur parler de votre site, leur expliquer que vous pouvez apporter des commandes etc…

C’est un travail de commercial en quelque sorte.
Cette partie est tellement importante que j’ai prévu une partie qui en parle un peu plus bas et plus tard d’en écrire un article spécifique.

Vous ne voulez pas faire de webmarketing

Si vous êtes allergique au webmarketing ,que les campagnes facebook, google ads, instagram ou plus globalement que l’acquisition de trafic ne vous dit rien alors ne faites pas de dropshipping !

Le métier de dropshippeur, c’est certes en partie sélectionner des produits comme un e-commerce classique, mais surtout , c’est un spécialiste webmarketing !

Trouver du trafic pas trop cher et le transformer en client, c’est le secret des sites de dropshipping qui fonctionnent.

Donc si le webmarketing ne vous intéresse pas du tout, pas la peine de de vous embêter à vous lancer dans l'aventure du dropshipping. Il y a de nombreuses autres idées de business disponible. Ou bien vous pouvez aussi trouver un associé qui aimera le webmarketing.

Vous avez de plus grosses marges en e-commerce classique

Et oui, parfois, il est plus intéressant de faire du e-commerce classique que du dropshipping, même avec les coûts logistiques.
Les cas sont assez spécifiques mais prenons un exemple.
Si les marges dans le secteur sont très élevés mais que les prix d’achat en dropshipping ne vous permettent pas de marger autant, alors vous aurez peut être des concurrents qui pourront investir plus que vous.

parfois, ce n’est pas bien grave et rien ne vous empêche de commencer en dropshipping et de continuer en mode e-commerce plus classique par la suite, voir de mélanger les deux ou de revendre votre site de dropshipping.

Vous visez un secteur hyper concurrentiel

Plus le secteur est concurrentiel, plus le dropshipping est compliqué. Pourquoi ? Car vous n’allez maîtriser qu’une partie de la chaîne de la valeur du e-commerce : la partie acquisition de trafic.

Face à des concurrents qui vont aussi maîtriser les coûts logistique, les délais d'expédition, les marges arrières etc.. votre business ne sera peut être pas rentable. Attention, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas vous lancer. Juste qu’il faut étudier encore le secteur pour arriver à trouver un angle d’attaque pour émerger parmi tous ces concurrents.

Si vous faites exactement la même chose qu’eux, pas de miracle, vous n’allez pas pouvoir vendre facilement.

Les avantages du Dropshipping

Maintenant que nous avons fait un peu le tour de la définition du dropshipping et de voir à qui cela s’adresse, quels sont les avantages et les inconvénients du dropshipping par rapport au e-commerce classique ou par rapport à un business offline ou online ?

On peut démarrer en dropshipping avec un petit budget

C’est bien sûr un des arguments numéro un pour se lancer en dropshipping. Pouvoir créer une activité avec un budget trés trés faible. Pas besoin de payer pour ouvrir une boutique avec des solutions clefs en main comme Shopify ou Dropizi.

Pas besoin d’acheter les produits, on ne les paye qu’une fois qu’on a une commande et bien sur pas de logistique . Idéal donc pour se lancer facilement et rapidement.

Sans être accompagné, le première boutique peut être un peu longue à créer mais une fois qu’on a pris le coup de main, on peut lancer une boutique de dropshipping tous les 15 jours sans souci. Bon après, il faut du temps pour les gérer donc il faut mieux avoir peu de boutiques bien gérés que de nombreuses boutiques de dropshipping peu rentables.

Tout le monde peut faire du dropshipping

Le dropshipping est ouvert à tout le monde. Vous n’avez pas le bac ? On s’en fout, c’est possible de se lancer. Vous n'êtes pas bon en orthographe ? Pas un problème non plus. Vous n’avez pas les bons diplômes ? Pas besoin de diplômes pour se lancer. Vous n'êtes pas du bon quartier ? Aucun souci. Vous n’avez pas le réseau ? Pas besoin avec le dropshipping.

Personne ne vous juge, vous êtes seul face à vous même pour vous lancer et vous battre sur un marché ouvert. Il suffit d'être débrouillard, d’avoir un coup d’avance et d’en vouloir.

Il existe encore des milliers de possibilités de faire du dropshipping

Le dropshipping est récent et il va fondamentalement changer le e-commerce. Il existe encore des milliers d’opportunités de créer des boutiques en ligne en mode dropshippeur et d’en vivre. Par contre, importer des produits chinois à faible coût et faire comme tout le monde n’est peut être pas la meilleure idée mais on y reviendra. Si vous connaissez une boutique dans votre quartier qui ne fait pas de e-commerce, c’est déjà une opportunité de faire du dropshipping ! J’en parle plus dans mon article : les opportunités du dropshipping.

C’est très simple de lancer une boutique de dropshipping

Encore une fois, le dropshipping est une porte ouverte sur l'entreprenariat. Avec les solutions qui existent aujourd’hui, presque tout le monde devrait avoir sa boutique de dropshipping tellement c’est simple à gérer et à créer. Pas besoin de connaissances techniques.
Attention, ce n’est pas facile pour autant et ce n’est pas non plus un moyen de devenir rentier sans rien faire. Il faudra des notions d’entreprise, de compta , de gestion de marge, bref de business .
Mais tout est disponible sur internet et aucune notion de programmation n’est requise.

On peut tester facilement l’entreprenariat

Du coup, si l’entreprenariat vous tente, le dropshipping est une bonne façon de commencer. avec ses risques limités, il vous évitera de faire faillite et de devoir des milliers d’euros à une banque en cas de problème. Bien sur, comme tout business, moins vous investissez de temps et d’argent et moins vous aurez de retour financier.

Si vous avez 5 €par jour à dépenser et seulement une heure de temps en temps, vous aurez du mal à faire émerger votre boutique. Mais si vous voulez vraiment vous lancer en indépendant ou commencer votre activité de dropshippeur pendant que vous êtes déjà salarié, c’est possible ! il vous suffit d’en ordinateur et d’un peu de temps. Au pire, cela fera un complément de revenus pour vous.

Il n’y a pas de limites au dropshipping

Comme le E-commerce à ses débuts, le dropshipping n’est limité que par l'imagination des dropshippers. Bien sûr, comme tous les nouveaux secteurs, aujourd’hui certains dropshippeurs essayent de profiter de la naïveté des clients et d’abuser de leur confiance. Ils seront vite éliminé du “game” par de vraies boutiques sérieuses et efficaces.

De nombreux dropshippeurs limites leur vision à importer des produits d’ali-epxress et de faire 500% de marge via des annonces Facebook. Mais rien ne vous oblige à suivre cette voie et il est tout à fait possible de trouver des niches particulières rentables ou des façon de trouver des clients sur d’autres secteurs : des forums, des blogs, instagram, d’autres réseaux sociaux, les marketplaces,d’autres sites e-commerce …

Soyez imaginatif et construisez le business dont vous avez envie avec les avantages du drop shipping : se concentrer sur l’acquisition de clients et non pas sur la logistique.

Inconvénients du Dropshiping

Malgré ça, tout n’est pas rose dans le dropshipping et il est nécessaire d'être honnête et transparent lorsqu’une l’on tente comme moi d’écrire un guide complet sur le dropshipping dans le but d’aider réellement les gens à ouvrir une boutique.
Voici donc une liste non exhaustive des problèmes que vous pourrez rencontrer en dropshipping. Ce ne sont pas les seuls mais cela arrivent régulièrement à de nombreux dropshippeurs.

La concurrence en Dropshipping

La concurrence est importante sur internet. Tout le monde peut se lancer donc de nombreuses personnes l’ont fait avant vous. Pas forcément comme vous et pas forcément avec les mêms produits et pas forcément sur la même base client mais il existe de nombreux concurrents.

Que ce soit sur les produits, sur les fournisseurs, sur les positions numéro un sur Google : il va falloir vous battre. Ce n’est pas un business où l’on vous “doit” quelque chose parce que votre nom ou votre école correspond. Un responsable e-commerce avec 15 ans de métier, un plaquiste, un chômeur, un polytechnicien sont tous au même niveau en dropshipping. Le plus fort va gagner. Une fois que votre boutique tourne , il est donc nécessaire de continuer à vous battre pour conserver vos positions et votre clientèle sinon quelqu’un finira par s’en apercevoir et par vous concurrencer.

Les fournisseur de dropshipping peu scrupuleux

Cela peut arriver si l’on se lance en dropshipping un peu à l’arrache. On prend le premier fournisseur venu et il peut s’avérer qu’il ne soit pas fiable. Pas de chance. Trouver un fournisseur sérieux, c’est du travail ! Beaucoup de travail. Ce n’est pas impossible, rassurez-vous.

Petit conseil, passez toujours une commande à un de vous fournisseur potentiel pour vous même afin de voir déjà si il respecte les délais et si tout se passe bien.
L’idéal est d’ailleurs de l’avoir rencontré en personne, de le connaître et de nouer avec lui une vraie relation de business.

Ce n’est pas indispensable mais c’est comme partout, les gens aiment bosser avec d’autres personnes qui leurs sont sympathiques et sont prêtes à faire beaucoup plus pour des amis que pour des inconnus. Vous devez donc devenir le meilleur pote de vos fournisseurs.

C’est sur que si vous importez à la chaîne des produits d’Ali-express avec Oberlo, cela va être plus difficile, c’est pour cela que ce n'est pas toujours la bonne chose à faire ou que cela doit représenter seulement une partie de votre business.

La qualité des dropshippers chinois

En parlant des fournisseurs chinois, c’est souvent par ça que démarre de nombreux dropshippeurs. Cela peut se comprendre ! de nombreuses applications comme Oberlo et Shopify permettent d’importer les produits facilement et les marges sont bonnes.

Bon le secteur est un peu bouché et les délais de livraison sont parfois très longs. C’est donc une solution à tester pour se faire la main et à trouver une niche pour votre marché mais ce n’est pas obligatoirement la seule solution pour faire du dropshipping.

Trouver un ou plusieurs fournisseur de qualité est indispensable ! C’est le secret d’un site de dropshipping réussi et différenciant. Même si les marges sont un peu moins élevés, il faut raisonner en marge moyenne/commande plutôt qu’en marge unitaire par produit.

Les fausses boutiques de dropshipping

Devant les facilités d’ouvrir une boutique de dropshipping, certains entrepreneurs copient des boutiques ou créent de fausses boutiques de dropshipping qui ne vont même pas envoyer les produits.

Les grandes régies publicitaires comme Facebook ou Google ne vérifient pas forcément la “légalité” de tous ces business et il se peut qu’ils viennent augmenter les prix d’achat des publicités dans votre secteur et ternir la réputation des dropshippers et e-commerçants.

De nombreux plugins permettent aussi de réaliser des boutiques très convaincantes rapidement et cela n’aident pas à pacifier le secteur.

Face à ça, je conseille à tous mes clients , dropshippeur ou non un maximum de transparence sur les délais de livraison, les propriétaires des boutiques, les adresse,s les numéros de téléphone etc…

Les internautes sont demandeurs de transparence et plus vous montrez “patte blanche” plus vous augmenterez la pérennité de votre business.

Réussir en Dropshipping

Alors, avez toutes ces informations comment réussir en dropshipping ? Et bien déjà, il faut être clair sur la définition de réussir. Avant de vous lancer, d’ouvrir une boutique et de dépenser de l’argent, définissez clairement quelles sont vos attentes ?

Un conseil : soyez réaliste ! Il est totalement illusoire de vous imaginer milliardaire en revendant des produits chinois à bas prix via facebook en bossant 1 heure par semaine.

Voici quelques exemples d’objectif qui peuvent vous inspirer :

  • Générer un complément de revenus avec le temps dont je dispose
  • Générer un salaire (entre 1000 et 2000 €) d’ici un an
  • Créer une petite entreprise de 3 ou 4 salariés d’ici 3 ans
  • Découvrir le e-commerce et le dropshipping sans dépenser d’argent
  • Tester des marchés pour voir si le e-commerce me plait
  • Me créer une première expérience entrepreneuriale

Ca ce sont des objectifs réalisables et raisonnables si vous êtes tout seul à travailler sur votre projet.

Par raisonnables et réalisables il faut entendre : que vous pourrez achever réellement sans vous tuer à la tâche ou sans dépenser des millions d’euros. Un objectif réel donc, pas un rêve inatteignable.

Faible plus est tout à fait possible mais vous demandera encore plus de travail, encore plus de temps, encore plus d’argent et surtout de réinvestir tous vos bénéfices dans votre croissance ou même de réaliser des levées de fonds.

Devenir millionnaire en ouvrant un site de dropshipping et en travaillant 1 heure par semaine est une accroche des vendeurs de formations sur youtube pour vous faire rêver et vous faire acheter leur formation !

Ne soyez pas dupe. Si vous étiez millionnaire que feriez-vous ? Passer votre temps autour d’une piscine avec un cocktail ou passer du temps à essayer de convaincre des gens d’acheter une de vos formations ?

Moi si j’étais millionnaire je passerai mon temps à voyager au japon, un pays que j'adore. Mon activité de e-commerce et de dropshipping me permettent de me verser un salaire correct et c’est déjà pas mal même si je cherche toujours à faire plus.

Qui gagne de l’argent en Dropshipping ?

Nous en arrivons donc à une question cruciale : Qui gagne réellement de l’argent avec le dropshipping ? On va commencer par lister ceux auxquels vous n’avez peut être pas pensé :

Les outils et services

Comme avec le E-commerce classique, les premiers gagnant du dropshipping sont avant tout les régies publicitaires et les outils pour n’en citer que quelque uns : Dropizi, Shopify, Oberlo, Facebook, Google Ads, Instagram. La liste est longue mais vous avez saisis l’idée.
Ils facilitent le travail des dropshippers et donc prennent une partie de la rémunération. Normal mais ce sont des passages quasi-obligés pour réussir.

Aliexpress et autres grossistes chinois

Aliexpress à su surfer sur la mode du dropshipping avec brio et devenir une interface simple d’utilisation pour de nombreux dropshippeurs. De plus, les vendeurs chinois se sont très bien adaptés et n'hésitent pas à envoyer des produits en mode dropshipping. C’est à dire sans étiquette ou nom de vendeur.

Certains Dropshippeurs

Alors malheureusement, les noms resteront confidentiels car comme indiqué plus haut, le e-commerce est trop concurrentiel pour annoncer les noms et les chiffres des gagnants du dropshipping. Et puis , on peut gagner sur un produit ou une gamme de produit et être moins performant ailleurs et certains n’ont gagné qu’au départ car ils étaient tout seul.

Pour devenir un dropshippeur qui gagne vous aussi, c’est possible, il suffit de suivre le guide ci dessous, de garder la tête froide et de gérer votre site de dropshipping comme un vrai business : achat, vente, marge. Comme une sorte d'épicier de quartier mais sur internet. Une règle simple à tenir : maximiser les rentrées d’argent, minimiser les dépenses au maximum.

Le guide complet pour démarrer

Après cette longue introduction, voici donc un guide plus pratique pour réellement commencer en mode dropshipping et lancez vous aussi votre boutique. On va faire une démo avec Aliexpress et Shopify car c’est le plus simple mais si vous avez lu le début de l’article, rappelez-vous que c’est loin d'être la seule solution pour faire du dropshipping.

Choisir sa plateforme de dropshipping

Quelle solutions choisir pour faire du dropshipping ?

La première étape pour se lancer et d'avoir une boutique. Cela peut paraître évident mais c’est néanmoins indispensable. Pour ouvrir une boutique en ligne il existe des milliers de solutions e-commerce différents. Rassurez-vous, si vous êtes francophone, seulement deux valent vraiment le coup pour faire du dropshipping :
Shopify ( site officiel -> Shopify)

Dropizi ( site officiel -> Dropizi)

Ces deux solutions sont par abonnement, c’est à dire qu’il vous faudra payer tous les mois une petite mensualité à la plateforme. Cela peut commencer à 9 € / mois donc aucune raison de se ruiner. Certes ce n’est pas gratuit mais en contrepartie, vous aurez de nombreux services et avantages. Les solutions gratuites et open sources ne sont pas encore passées au dropshipping et ne vous proposons pas toutes les fonctions dont vous aurez besoin pour être efficace.

Je suis plutôt pour le gain de temps quitte à payer un peu que pour le tout gratuit qui ne l’est jamais réellement et qui peut avoir de nombreux coûts cachés (temps, serveurs, problèmes techniques etc …)

En effet Shopify (solution canadienne) et Dropizi (solution française) proposent tous les deux des connecteurs pour importer et exporter ses commandes et pour gérer les flux avec les dropshippers. Chaque jour , cela peut être un temps précieux que vous gagnez.

Et après ?

Une fois votre boutique ouverte, il faudra créer un menu, choisir un thème, un nom de domaine, un moyen de paiement. Bref, quelques indispensables du e-commerce. La liste précise est ici : les étapes pour ouvrir un site de drop shipping

Vous aurez ainsi une coquille “vide” que l’on va pouvoir remplir avec des produits. Et là vous avez deux solutions, soit vous avez déjà un fournisseur (vendeur) local avec qui vous voulez travailler, soit vous allez importer des produits via AliExpress (ou autre) pour commencer et tester.

Choisir une niche pour le dropshipping

Dans le cas ou vous ne connaissez pas personnellement le fournisseur, vous avez tous les choix de produits devant vous ! Il faut donc choisir une “niche” . Rien à voir avec les chiens. Une niche en e-commerce, c’est un secteur d’activité précis.
Par exemple :

  • les lisseurs pour cheveux.
  • Les boîtes à thé
  • Les chaussures taille 36
  • Les vêtements japonais
  • Les tapis XXL de salon
  • Les consoles rétro
  • Les pantalons pour femmes enceintes
  • Les accessoires de plage
  • Etc…

C’est l’inverse d’un site généraliste comme Cdiscount ou Amazon. Sur votre site, vous allez devoir choisir une niche précise pour attirer une clientèle particulière.

Vous avez peut être envie de voir beaucoup de monde sur votre site e-commerce de dropshipping mais c’est une erreur ! Vous voulez des gens très ciblé. C’est la première étape : définir une cible marketing et voir quels produits peuvent intéresser cette cible.

Le dropshipping est un métier de connaissance client ! Plus vous allez vous mettre à la place d’un client et lui proposer un produit qu’il veut , plus vous vendrez. Vous devez donc connaitre vos clients.
Et attention, vos goûts personnels ne sont pas forcéments des goûts universels !

Pour aller plus loin dans le choix des produits, voici un article : 5 outils pour trouver le bon produits en dropshipping.

Si vous n’avez aucune idée ou que vous n’arrivez pas à choisir et bien commencer par un seul produit au hasard, celui qui vous plait et passez aux étapes suivantes. Le “bon produit idéal qui vous rendra riche” n’existe pas. Il est essentiel de “lancer la machine” et donc d’avoir pour base quelques produits pour tester donc pour votre première boutique de dropshipping, vous n’avez pas besoin de chercher mille ans “le bon produit” .

Il faudra juste être capable d’en parler un peu et de savoir le mettre en avant. Votre produit doit résoudre un problème idéalement ou avoir un coté attirant pour une partie précise de la population.

Comment choisir un fournisseur de Dropshipping

Une fois que votre choix s’est porté sur une catégorie de produits et que votre boutique est ouverte il va falloir trouver un fournisseur pour faire du dropshipping. Dans notre exemple et pour tester, le plus simple est de partir avec Aliexpress via Oberlo par exemple. Pourquoi ? Car aucun contrat n’est à rédiger et que vous pourrez être opérationnel en quelques heures.
C’est l’idéal pour se faire la main et commencer à vendre. Vous aurez tout le loisir de chercher d’autres fournisseurs plus tard.

Pour trouver d’autres fournisseurs, vous pouvez contacter les entreprises autour de vous par exemple. Il existe de nombreux annuaires d’entreprise par secteur et par région. Allez les voir et expliquez que vous êtes un e-commerçant et que vous pouvez leur apporter des commandes.

Pensez juste à trouver des fournisseurs capables d'expédier en marque blanche (dropshipping) ou encore mieux à votre nom et bien sûr qui peuvent expédier pour un prix modique les produits histoire de ne pas perdre trop de marge.
Il faut aussi vérifier leur capacité à vous laisser une commission ou une marge suffisamment importante.

Si vous ne savez pas ou cherchez, regardez du côté des marchés les moins digitalisés et les plus inhabituels. Le matériel médical, le matériel pour certains professionnels etc.. il y a plein de secteurs ou la vente en ligne est encore peu répandue et ou les fabricants ou constructeurs ne savent pas vendre en ligne.

Le marketing du dropshippeur

Vous avez une boutique ? Des produits ? Un ou plusieurs fournisseurs fiables ? Alors il est temps de faire de la publicité pour attirer les clients sur votre site de dropshipping.

La publicité online fonctionne assez classiquement avec deux grosses régies publicitaires : Google Ads et Facebooks.

Facebook est énormément utilisé par les dropshippers car de nombreuses formations existent pour facebook ads et que le service est assez simple à mettre en oeuvre. Facebook ads comprend aussi les annonces pour instagram qui, avec son aspect visuel, fonctionne bien pour les produits du ecommerce.

Mais il existe de nombreuses autres sources de trafic pour les dropshippeurs : le référencement naturel, l’emailing, les blogs, youtube, la presse… tout le trafic que vous pouvez générer peut se transformer en achat ! L’essentiel est de bien cibler votre audience.

Au vu de soutils fournit par Facebook pour le ciblage, c’est pour cela que le réseau social °1 à autant de succès dans le dropshipping.

Le coût d’acquisition client

Il faut aussi savoir calculer son coût d’acquisition client. C’est lui qui va vous permettre de savoir si vous gagnez de l’argent ou si vous en perdez sur chaque vente. Comment ça ? On peut perdre de l’argent à chaque vente ? Et oui, regardez les chiffres ci dessous dans le chapitre “les finances du dropshipper”

Le coût d’acquisition client se calcule très simplement . Sur une période données, par exemple, le mois dernier, si vous avez dépensé 1000 € en marketing et que vous avez fait 10 ventes. le coût d’acquisition client est de 100 € .
1000 € / 10 = 100 €

Un autre exemple
Vous avez dépensé 12500 € de marketing l’an dernier pour 1189 ventes, votre coût d’acquisition client est de 12500 / 1189 = 10,51 € .
Cela veut dire que chaque commande vous coûte directement 10,51 € .

Les finances du Dropshippeur

Vous avez votre boutique, vos produits et vos pubs qui tournent. Mais allez vous gagner de l’argent ? pour le savoir, il faut analyser votre coût d’acquisition client par rapport à votre marge.

Pour calculer la marge, rien de plus simple mais petite définition de la marge avant de commencer. Il existe de nombreuses façons de calculer la marge : marge net, marge brute, marge commerciale etc… On va ici calculer la marge commerciale , c’est à dire le prix de vente moins le prix d’achat.

Si vous avez vendu pour 10 000 € de produits et que vous avez acheté pour 1500 € de produits, votre marge commerciale est de 8500 € (10 000 - 1500 ) .

Si dans le même temps, vous avez dépensé moins de 8500 €en marketing, vous êtes gagnant ! Si vous avez dépensé plus, vous êtes perdant et il va falloir améliorer vos campagnes marketing rapidement.

Exemple concret de chiffres du dropshipping

Prenons une boutique qui a réalisé 123 000 € de chiffre d’affaires l’an dernier avec 1500 commandes. Chaque commande vaut donc 82 € ( 123 000 /1500 = 82 ) .
C’est le panier moyen de la boutique de dropshipping : 82 €

Dans le même temps, l’an dernier donc, elle a dû dépenser 35 000 € de marketing et acheter pour 60 000 € de marchandises. Est-elle bénéficiaire ? Quelle est la marge par commande ?

Faisons l'exercice et calculons la marge commerciale dans un premier temps.
Marge commerciale = prix de ventes - prix d’achat = 123 000 - 60 000 = 63 000 € de marge commerciale .

La marge moyenne par commande est donc de 63 000 / 1500 = 42 € .
Maintenant, quel est le coût d’acquisition client ?
C’est 35 000 €(frais marketing) divisé par 1500 (nombre de commandes) = 23, 5 € (j’ai arrondi pour plus de simplicité)

Le coût d’acquisition client est donc bien inférieur à la marge moyenne par commande ! Cela veut dire que l’on réalise bien un petit bénéfice (42 -23,5 € , soit 18,5 € / commande) lors de chaque commande .

Donc, plus on vend, plus on fait de bénéfices. Cela peut vous paraître évident dit comme ça mais c’est à vous dropshippeur de faire le calcul toutes les semaines ou tous les 15 jours pour savoir si vous gagnez toujours de l’argent car le coût de vos campagnes va évoluer dans le temps. Parfois à la hausse, parfois à la baisse.

Surveiller ses coûts d’acquisition est donc essentiel pour arriver à gagner de l’argent en dropshipping. C’est d’ailleurs un peu la seule règle d’or qui existe, aussi bien en e-commerce, qu’en dropshipping : maîtriser votre tunnel d’acquisition

Le secret pour réussir en Dropshipping

On l’a vu, le dropshipping est ouvert à tout le monde, c’est une très bonne nouvelle. Mais il ne représente pas une machine à sous non plus. Il est essentiel de maîtriser ce que vous faites et de tout analyser.
C’est le vrai secret du dropshipping : écouter vos statiques et vos clients plutôt que des formateurs Youtube soit disant millionaire.

Avec cet article sur le dropshipping, j'espère, grâce à votre aide et à vos partages sur les réseaux sociaux, que je pourrai passer devant eux sur Google lors de recherches sur le thème du dropshipping et ainsi offrir une information de qualité et gratuite à tous ceux qui veulent se lancer dans le dropshipping en france ou ailleurs.

Je mets cet article à jour régulièrement donc n'hésitez pas à l’ajouter au favoris ou à vous l’envoyer par email pour le retrouver plus tard. Si vous pensez que cet article peut intéresser quelqu’un qui veut se lancer en dropshipping alors partagez lui le lien !

Et si malgré les plus de 6000 mots et presque 40 000 caracteres de ce guide sur le dropshipping, vous trouvez qu’il n’est pas assez complet alors n'hésitez pas à me contacter et à me poser des questions sur le dropshipping pour que je puisse mettre à jour cet article. J’y répond gratuitement !

FAQ Dropshipping

Pour finir voici une petite foire aux questions sur le dropshipping, c’est ce que je reçois le plus comme commentaire dans le formulaire de contact (n'hésitez pas à l’utilisez pour me poser des questions !)

Peut-on devenir riche avec le dropshipping

Réponse courte : oui et non, devenir riche facilement sans bosser : non, devenir riche en travaillant un vrai business plan : oui c’est possible

Peut-on devenir rentier avec le dropshipping

Oui on peut, mais il faudra d’abord travailler et c’est loin d'être facile. Si votre question est “puis-je devenir rentier en travaillant 5 minutes par jour” la réponse est non. Le dropshipping est une opportunité de business, pas une mine d’or dans votre jardin.

Ou sont les boutiques de Dropshipping qui cartonnent ?

Bonne question ! Vous avez déjà vu de nombreuses formations youtube (ou autre) payantes qui vous dises que leur boutique fait des millions. Avec photoshop c’est tout de suite plus simple . Blague à part les dropshippers qui réussirent restent souvent discret.
Trouver une niche, un fournisseur, établir des campagnes, c’est du temps et de l’argent. Une fois que ça tourne, vous ne voulez surtout pas des concurrents qui viennent vous copier. Du coup vous restez discret la plupart du temps.

C’est quoi le plus gros dropshippeur que tu es vu ?

J’ai aidé une boutique e-commerce à se lancer et qui a atteint 18 millions d’euros de chiffre d’affaires . Je n’avais pas vraiment réalisé que c’était du dropshipping car à l’époque on n’appelait pas encore ça comme ça mais pourtant, c’en était pourtant bien.
Le business était un peu borderline et à fini par fermer mais c’était plus un problème “d’entreprise” que de modèle économique de dropshipping

Vous êtes ici: > >
Guide complet sur le Dropshipping
Noté 4.8/5 basé sur 17 notes

Une question sur le Dropshipping ? Contactez-moi

Je vous réponds dans les 24 heures.